SITE OFFICIEL DES ÉQUIPES :

Bouvet-Morrisette, Brodeur, Gadoury et Massé sous contrat

 

À peine quelques heures, après s’être entendu avec les Bahl Bourque Drolet et Tremblay, Christian Deschênes a continué sa vague de signature. Le directeur-gérant des Éperviers a mis sous contrat les attaquants, André Bouvet-Morrissette, Étienne Brodeur Kevin Gadoury et David Massé.

Rejoint au téléphone en début de semaine, Bouvet-Morrissette est très excité en vue de la prochaine saison. « J’étais très excité de revenir voir les « boys ». Ça fait du bien de recommencer à patiner. On va se le dire, j’avais hâte, je commençais à me tourner les pouces. Ça fait déjà un mois que je patine, la motivation est à son maximum et j’ai très hâte de jouer des matchs », expliquais le #79 des Éperviers.

Pour Christian Deschênes, le retour de Bouvet-Morrissette était un dossier qui voulait régler rapidement.« Bouvy est la discipline et le professionnalisme incarné. Même après près de 2 ans, il est de retour dans une forme resplendissante. Il a rienperdu de sa vitesse et je dirais même qu’il a appris à mieux l’exploiter. C’est la raison pour laquelle il sera assurément un attaquant des plus dominant de la ligue », exprimait Deschênes.

Après Bouvet Morrissette, Deschênes s’est entendu avec Étienne Brodeur. Brodeur qui disputera sa septième saison avec les Éperviers avait hâte de recommencer la compétition. « Ça fait du bien de recommencer à jouer. Nous avons deux titres à défendre et de recommencer la remise en forme m'a fait un excellent bien », lançait l’attaquant des Éperviers. Interrogé sur sa vision pour la saison 2021-2022, le #93 explique que l’objectif est simple une troisième coupe. « On ne se fera pas de cachette, on vise une troisième coupe consécutive. On veut être la première équipe à réaliser le #threepeat (expression empruntée au Basket-ball pour trois championnats de suite). Je ne suis pas inquiet que malgré le départ de vétérans, Christian réussi toujours à mettre sur la glace des équipes très compétitives » disait Brodeur

Pour Christian Deschênes, le retour de Brodeur le rend très heureux. « : Brod C’est Brod, il aime marquer des buts, c’est évident que la « game» lui a manqué. La complicité qu’il a avec « Gadou » nous donne une longueur d’avance sur certaines équipes. Il est très imposant en zone adverse, quand il vient chercher la rondelle en fond de territoire ce qui fait craindre les défenseurs adverses. C’est un vétéran de luxe pour un coach comme moi », mentionnait Deschênes.

Après s’être entendu avec Étienne Brodeur, Deschênes en a profité pour s’entendre avec son complice des dernières années, le centre Kevin Gadoury. Ce dernier était très enjoué de revenir à Sorel-Tracy. « J’ai très hâte de revenir jouer un match à Sorel-Tracy. J’ai passé plus d’un an et demi sans hockey compétitif, c’est très long », disait le#27 des Éperviers.

Pour Christian Deschênes, ce fut important de s’entendre avec Gadoury après s’être entendu avec Étienne Brodeur. « Gadou n'a rien perdu de ses mains. En deux pratiques, il a repris là où il avait laissé. Il est celui qui dicte et contrôle le tempo de sa ligne. Sa vision est un gros plus pour lui, c’est pourquoi il excelle dans la création de jeu et surtout pour repérer Brod. De plus, il s’assure de contrer les gros trios odes autres équipes. Il a été le centre le plus productif lors des deux dernières séries éliminatoires et de compter sur son retour me rends très heureux », commentait Deschênes.

En terminant, Christian Deschênes s’est entendu avec le vétéran David Massé. Deschênes est très heureux de pouvoir compter sur le retour du #58. « Massé fait partie du cœur de cette équipe, il est comme le bon vin, il est meilleur en vieillissant. Sa vision, ses habiletés offensives et son expérience viennent compenser sur sa vitesse. Sa présence sur la glace impose également le respect », dictait l’entraineur-chef des Éperviers.

De son côté, David Massé était très heureux de recommencer à jouer au hockey. « Vous n’avez pas idée à quel point j’ai hâte de jouer un match à Sorel-Tracy. Je me suis ennuyé de mes coéquipiers, des amateurs et surtout de mes coachs. C’est simple, jouer ici avec Chris est le scénario idéal pour moi. Chris s’est comment m’utilisé, il est un entraineur qui connait la « game», et je peux vous dire qu’il est le meilleur entraîneur que j’ai eu en carrière. C’est pour ça que j’ai hâte de recommencer à jouer », expliquait Massé.

L’organisation soreloise tient à rappeler à tous les partisans que la vente de billet de saison s’amorcera mercredi le 15 Septembre de 13 h à 21 h. Veuillez noter que 1250 personne seront admises dans les estrades et que les billets de saison auront une priorité lors des matchs. De plus, le passeport vaccinal sera nécessaire pour être admis aux matchs. Le billet de saison est disponible au coût de 250 $.

 

Le Hockey des Éperviers du Hockey Typiquement Sorelois

 

#THREEPEAT

 

Kevin Lusignan

Relationniste

Éperviers de Sorel-Tracy

 

Suivez-nous

PARTENAIRES

Louis PLamondon
iA
Louis PLamondon
iA
Louis PLamondon
iA
Louis PLamondon
iA

Classement

#
Équipe
PJ
V
D
PTS
DP
DT
BP
BC
Diff
%
T / PJ
T%
TC / PJ
AN%
DN%
1 ST-GEORGES 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 RIV. DU LOUP 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 JONQUIERE 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 SOREL-TRACY 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 THETFORD 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 LAVAL 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
#
Équipe
PJ
V
D
PTS
DP
DT
BP
BC
Diff
%
T / PJ
T%
TC / PJ
AN%
DN%
1 ST-GEORGES 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 RIV. DU LOUP 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 JONQUIERE 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 SOREL-TRACY 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 THETFORD 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 LAVAL 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0

Social