SITE OFFICIEL DES ÉQUIPES :

Étienne Brodeur donne la victoire aux Éperviers

(Sorel-Tracy), 17 Mars 2019, La série entre les Éperviers et les Marquis se déplaçaient du côté du Palais des Sports de Jonquière pour la présentation du 4e match entre les 2 formations. Après être revenu de l'arrière à 3 reprises, les Éperviers ont profité d'un jeu de puissance en fin de match pour l'emporter et prendre les devants 3 à 1 dans la série.

Les Éperviers ont de la difficulté à se mettre en marche et écopent de 3 pénalités lors des 10 premières minutes de l'engagement. Les Marquis en profitent pour marquer à 2 occasions. Marc-André Huot passe près de réduire l'écart mais son tir s'arrête sur le poteau à la droite de Desjardins. La 2e moitié de la période est aussi à l'avantage des locaux et sans les arrêts spectaculaires de Marc-Antoine Gélinas, le match aurait pu être hors de portée après 20 minutes.

Dès le début du second engagement, les Éperviers sont plus incisifs et à la 3e minute, David Massé saisit un retour de lancer et le place derrière le gardien pour marquer son 4e des présentes séries en autant de rencontre. Le trio composé de David Rose, André Bouvet-Morrissette et Massé est partout sur la patinoire et à la 10e minute, le #77 des Sorelois fait preuve d'acharnement au filet et envoie un retour de lancer dans le filet pour marquer son premier des séries. Quelques instants plus tard, les Éperviers écopent d'une pénalité et les Marquis en profitent pour reprendre les devants. Adam Bourque joue de malchance quand il se sacrifie pour bloquer le tir mais celui le frappe directement à la main et dévie derrière Gélinas. Les Éperviers n'abandonnent pas et c'est avec l'avantage d'un homme qu'ils créeront l'égalité pour une 2e fois dans la rencontre. Rose remporte une mise en jeu et remet à Massé qui effectue un boulet de canon sur Desjardins. Premier sur le disque, David Rose renvoie tout le monde à la case départ en marquant son 2e du match. Devant le filet, Marc-Antoine Gélinas continue son bon travail et il est particulièrement fumant devant Alexandre Quesnel en toute fin de période quand ce dernier se présente seul devant lui.

Les 2 équipes connaissent l'importance du match et la 3e période est disputée avec intensité. À la 7e minute, Vincent Richer vient créer l'euphorie dans le Palais des Sports en donnant les devants aux Marquis. Les Sorelois ne baissent pas les bras et continuent de travailler. Un peu après la mi-période, David Massé prend la rondelle derrière le filet après une superbe montée de Maxime Robichaud et revient devant le but pour déjouer Cédric Desjardins du côté rapproché. Un 5e pour le #58. Sur le jeu, André Bouvet-Morrissette récolte sa 3e passe du match. Les 2 équipes ne se font pas cadeaux et les gardiens font de beaux arrêts. Les Éperviers voient les Marquis leur ouvrir la porte en toute fin de match en écopant d'une pénalité. Après un début de supériorité numérique difficile, les Sorelois s'installent et Étienne Brodeur soulève les partisans qui ont fait le voyage en autobus en récupérant un retour de lancer pour tromper la vigilance de Desjardins. Cela n'apparaîtra pas sur la feuille de pointage mais il faut souligner le travail des préposés à l'équipement qui, tout juste avant le but, ont changé la lame de patin de Brodeur sans que celui-ci ne manque de présence sur la patinoire. Bravo les gars. Avec 47 secondes à faire, les Éperviers ont les devants pour la première fois du match et ils résisteront aux attaques en fin de match pour aller chercher une victoire cruciale de 5 à 4 pour prendre les devants 3 à 1 dans la série.

Après la rencontre, l'entraîneur-chef des Éperviers était particulièrement fier de sa troupe. «J'ai la chance de diriger un groupe de joueurs avec énormément de caractère. Revenir de l'arrière pas 1 ni 2 mais 3 fois au pointage à Jonquière en est la preuve. Gélinas nous a permis de garder le score à 0-2 en première et après cela mes vieux Masse, Dummy et Ti-oui ont été exemplaires et ils ont traîné le groupe. On n'a toujours rien gagné et cela serait une erreur de penser qu'ils vont nous faire un cadeau. On se remet sur la job mercredi à l'entraînement pour arriver prêts jeudi soir devant nos partisans qui nous ont donné tout un support depuis le début des séries», expliquait Christian Deschênes après le match.

 

Le match #5 aura lieu jeudi soir prochain le 21 mars à compter de 20 heures. Nous vous conseillons d'arriver tôt puisqu'une bonne foule est attendue. Les Éperviers auront besoin de votre appui et s'attendent à ce que les meilleurs partisans de la ligue soient bruyants pour nous aider à aller chercher cette 4e victoire.

 

À jeudi!

 

Le Hockey des Éperviers du Hockey Typiquement Sorelois.

 

Tous les champions ont déjà été des prétendants refusant d’abandonner!

 

 

Tommy Lavallée

 

Éperviers de Sorel-Tracy

 

https://www.facebook.com/epervierslnah/

 

 

 

Suivez-nous

PARTENAIRES

iA
Louis PLamondon

Classement

#
Équipe
PJ
V
D
PTS
DP
DT
BP
BC
Diff
%
T / PJ
T%
TC / PJ
AN%
DN%
1 ST-GEORGES 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 RIV. DU LOUP 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 JONQUIERE 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 SOREL-TRACY 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 THETFORD 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 PETROLIERS 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
#
Équipe
PJ
V
D
PTS
DP
DT
BP
BC
Diff
%
T / PJ
T%
TC / PJ
AN%
DN%
1 ST-GEORGES 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 RIV. DU LOUP 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 JONQUIERE 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 SOREL-TRACY 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 THETFORD 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 PETROLIERS 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0

Social