SITE OFFICIEL DES ÉQUIPES :

Les Éperviers égalisent la finale à Rivière du Loup

Les Éperviers égalisent la finale à Rivière du Loup

(Rivière-du-Loup), 28 Avril 2018, Après s’être incliné vendredi soir devant une salle comble au Colisée Cardin. Les Éperviers se rendaient à Rivière du Loup pour y disputer le second match de la finale. Prenant les devants tôt dans la rencontre, les Éperviers ont vu les 3 L créer l’égalité, mais les Sorelois marquèrent à trois reprises au second vingt pour se sauver avec la victoire. Une victoire par la marque de 4-1.

Les Sorelois amorcent bien le premier vingt. À la sixième minute, Louis Mandeville tire de la pointe, la rondelle est stoppée par Loïc Lacasse, mais Patrick Bordeleau qui était bien posté à la gauche du gardien n’a eu qu’à pousser la rondelle dans le filet pour donner l’avance aux Éperviers. En mi-période, Michael Ward vient surprendre Marco Cousineau en entrée de territoire. Après 20 minutes de jeu, l’égalité persiste avec une marque de 1-1.

Lors du second vingt, les Éperviers ouvrent la machine. Premièrement, lors d’une entrée de zone, David Rose effectue une passe du revers parfaite vers André Bouvet-Morrissette, ce dernier n’a qu’a redirigé la rondelle et bat le gardien louperivois. En mi-période, c’est autour de Maxime Charron de venir marquer le troisième des siens, ce dernier vient surprendre le gardien des 3 L d’un tir des cercles, excellente passe de Charles Tremblay qui avait aperçu Charron seul à droite. Une minute plus tard, Étienne Brodeur entre avec la rondelle et remet à Bernier qui effectue une passe parfaite à Kevin Gadoury, ce dernier surprend le gardien des 3 L et donne un coussin de trois filets aux Éperviers. Après 40 minutes, les Sorelois sont en avant 4-1.

Les Éperviers jouent de prudence lors du dernier vingt, la troupe soreloise contient toutes les attaques des 3 L afin de préserver le score. En fin de match, les esprits s’échauffent en David Rose et Jean-Philip Chabot, les deux seront punis pour inconduite. Les Sorelois conserveront l’avance et quitteront Rivière du Loup avec une victoire de 4-1.

Tirs : S-T : 35 | RdL : 36

Marqueurs :

S-T : Bordeleau, Bouvet-Morrissette, Charron et Gadoury

RdL : Ward

Gardiens :

S-T : Cousineau – V (35/36)

RdL : Lacasse — D (31/35)

 

Avantage numérique Éperviers : 0/6

Désavantage numérique Éperviers : 6/6

 

Trois étoiles :

1. André Bouvet-Morrissette
2. Marco Cousineau
3. Michaël Ward

 

#pourNormand #pourLalan7

 

Le Hockey des Éperviers du Hockey Typiquement Sorelois.

 

Tous les champions ont déjà été des prétendants refusant d’abandonner!

 

 

Kévin Lusignan

 

Relationniste

 

Éperviers de Sorel-Tracy

 

https://www.facebook.com/epervierslnah/

 

 

 

Suivez-nous

PARTENAIRES

Louis PLamondon
iA

Classement

#
Équipe
PJ
V
D
PTS
DP
DT
BP
BC
Diff
%
T / PJ
T%
TC / PJ
AN%
DN%
1 THETFORD 32 22 7 47 2 1 128 103 25 0.734 33.1 12.10 32.6 22.03
39/177
81.13
30/159
2 LAVAL 32 20 8 44 2 2 153 136 17 0.688 33.2 14.39 34.1 29.50
41/139
77.14
40/175
3 RIV. DU LOUP 31 15 13 33 2 1 123 124 -1 0.532 34.3 11.56 34.7 22.56
37/164
72.73
39/143
4 SOREL-TRACY 31 15 13 33 0 3 100 110 -10 0.532 35.6 9.07 34.0 18.06
26/144
76.43
33/140
5 JONQUIERE 32 12 15 29 4 1 124 140 -16 0.453 35.9 10.78 33.4 21.82
36/165
79.33
31/150
6 ST-GEORGES 32 11 17 26 1 3 103 118 -15 0.406 32.1 10.04 35.3 15.91
21/132
83.12
26/154
#
Équipe
PJ
V
D
PTS
DP
DT
BP
BC
Diff
%
T / PJ
T%
TC / PJ
AN%
DN%
1 THETFORD 32 22 7 47 2 1 128 103 25 0.734 33.1 12.10 32.6 22.03
39/177
81.13
30/159
2 LAVAL 32 20 8 44 2 2 153 136 17 0.688 33.2 14.39 34.1 29.50
41/139
77.14
40/175
3 RIV. DU LOUP 31 15 13 33 2 1 123 124 -1 0.532 34.3 11.56 34.7 22.56
37/164
72.73
39/143
4 SOREL-TRACY 31 15 13 33 0 3 100 110 -10 0.532 35.6 9.07 34.0 18.06
26/144
76.43
33/140
5 JONQUIERE 32 12 15 29 4 1 124 140 -16 0.453 35.9 10.78 33.4 21.82
36/165
79.33
31/150
6 ST-GEORGES 32 11 17 26 1 3 103 118 -15 0.406 32.1 10.04 35.3 15.91
21/132
83.12
26/154

Social