SITE OFFICIEL DES ÉQUIPES :

Les Éperviers s’inclinent 3 à 1 face à Laval

Sorel-Tracy – le 28 novembre 2019 – Les Éperviers de Sorel-Tracy recevaient la visite des meneurs au classement dans la LNAH les Pétroliers du Nord. Avec une victoire, les Sorelois pouvaient s’approcher à un point de la tête avec 3 matchs en main. Malheureusement, les Lavallois sont venus jouer les troubles-fêtes et ont vaincu les Éperviers par la marque de 3 à 1. Décimée par les blessures, la troupe soreloise pouvait compter sur l’aide de Maxime Robichaud et Tommy Tremblay pour la rencontre.
L’histoire du premier vingt est l’incapacité des Sorelois à profiter des 3 avantages numériques qui leur seront octroyés. La meilleure chance appartient à Charles Tremblay mais son tir passe tout juste au-dessus de la cage de Francis Leclerc. À l’autre bout de la patinoire, Marc-Antoine Gélinas est fumant. Il parvient à stopper Francis Desrosiers en échappée et puis, il sort la jambière pour arrêter la rondelle lors d’un 2 contre 1. La première période se termine par la marque de 0 à 0.
La 2e période s’amorce à 4 contre 4 alors que Maxime Ouimet et Chris Cloutier furent chassés en toute fin de première période. Moins de 22 secondes après le retour des 2 joueurs, les Pétroliers du Nord profitent d’un 2 contre 1 pour marquer le premier but de la rencontre par l’entremise de Nicolas Poulin. Les Éperviers profitent ensuite d’un 4e avantage numérique, mais sont incapables une fois de plus d’enfiler l’aiguille. Marc-Antoine Gélinas est ensuite appelé à se signaler encore une fois alors qu’il vole pour une 2e fois en échappée Julien Desrosiers. À la 10e minute, les Sorelois parviennent à créer l’égalité. Dany Potvin applique une mise en échec au défenseur adverse en fond de territoire et remet la rondelle à Tommy Tremblay. Celui-ci y va d’un bon tir que Leclerc n’est pas en mesure de contrôler. Potvin pousse alors la rondelle dans le filet pour marquer son 3e de la saison. En fin de période, les Éperviers écopent d’une pénalité et les Pétroliers en profitent. James Desmarais est laissé seul dans l’enclave et marque le 2e des visiteurs. Le second engagement se termine avec une marque de 2 à 1 pour Laval.
En 3e, les Éperviers tentent de créer l’égalité, mais à chaque fois Francis Leclerc fait l’arrêt. André Bouvet-Morrissette obtient la meilleure chance de son équipe, mais son tir du revers passe tout juste à la droite du filet. En fin de rencontre, les Éperviers se font prendre avec 6 joueurs sur la patinoire et cela viendra mettre fin à leurs chances de créer l’égalité. Maxime Maceneaur viendra marquer le 3e but de son équipe dans un filet au même moment où la sirène annonce la fin du match.
En entrevue après la rencontre Christian Deschênes exprimait sa déception face à la défaite subie à domicile. « Ce fut un match en deux temps. Nous avons été bons dans certains aspects (désavantage numérique) et affreux dans d’autres (avantage numérique). C’est clair que certains vétérans devront trouver les solutions s'ils veulent se remettre à produire mais il n'est pas question de paniquer à ce stade-ci de l’année. Ce fut un duel de gardiens et ils ont été plus opportunistes que nous tout simplement », Interrogé sur les affirmations de Pierre Pelletier après la rencontre, Deschênes a répondu aux commentaires de son adversaire de la plus simple des façons « Écoute, la beauté avec la webdiffusion c’est qu’on peut tout revoir. C’est bizarre que la 4eme fois que j’ai embarqué Antoine et bien c’est lui qui avait jeté son gant pendant que Cloutier avait encore les siens. De toute façon, ce n’est surtout pas Pierre Pelletier qui va m’empêcher de dormir. Il est l’une des raisons majeures des fermetures des équipes de Laval, de St-Jean sur Richelieu, du Mission de Sorel et des Dragons de Verdun et St-Jérome . Bref, une des raisons majeures pourquoi on est rendu à 6 équipes. D’ailleurs je tiens à le remercier personnellement, car sans lui je n’aurais jamais connu autant plaisir à jouer Sherbrooke et remporter la coupe là-bas. Mais une chose est sure, se permettre d’émettre son opinion sur la question du show envers les spectateurs lorsque le gars en question n’a jamais risqué d’investir 1 cenne noir comme propriétaire et alors qu'il en a surtout fait dépenser à profusion aux siens, ça ne passe pas. Si j'étais à sa place, je me roulerais la langue 7 fois avant de parler », Questionné sur la rencontre à Laval demain, le pilote des Éperviers expliquait sa perception. « Demain on s’en va jouer au hockey tout simplement et en essayant de corriger ce que nous avons fait de mal ce soir. Pour ce qui de l’aspect “Show” comme dirait certain, ça va dépendre de mon humeur », exprimait l’entraineur-chef des Éperviers après la rencontre.
Les 3 étoiles du match ont été décernées à Nicolas Poulin (3) Marc-Antoine Gélinas (2) et Francis Leclerc (1).
Les Éperviers pourront se reprendre dès ce soir contre ces mêmes Pétroliers alors que les 2 équipes croiseront le fer pour une 2e fois en autant de jours à 20:00. Le match seradisponible sur le tv.lnah.com et également en retransmission sur CJSO 101.7 FM avec Kevin Lusignan à la description et Tommy Lavallée à l’analyse.
Cette année, nous marquerons l’histoire!!
Le hockey des Éperviers, du hockey typiquement Sorelois
Kevin Lusignan et Tommy Lavallée Éperviers de Sorel-Tracy

Suivez-nous

PARTENAIRES

Louis PLamondon
iA

Classement

#
Équipe
PJ
V
D
PTS
DP
DT
BP
BC
Diff
%
T / PJ
T%
TC / PJ
AN%
DN%
1 LAVAL 15 11 4 22 0 0 78 61 17 0.733 33.2 15.66 36.1 31.08
23/74
78.49
20/93
2 THETFORD 13 10 3 20 0 0 59 39 20 0.769 34.5 13.17 30.0 20.00
14/70
83.93
9/56
3 SOREL-TRACY 12 7 4 15 0 1 38 39 -1 0.625 33.5 9.45 34.0 16.67
10/60
82.00
9/50
4 RIV. DU LOUP 14 7 6 15 1 0 49 54 -5 0.536 33.9 10.34 34.6 19.70
13/66
77.14
16/70
5 JONQUIERE 13 3 7 9 3 0 48 61 -13 0.346 37.2 9.92 33.2 20.83
15/72
81.25
12/64
6 ST-GEORGES 13 2 9 6 0 2 40 58 -18 0.231 31.5 9.78 35.4 10.34
6/58
77.61
15/67
#
Équipe
PJ
V
D
PTS
DP
DT
BP
BC
Diff
%
T / PJ
T%
TC / PJ
AN%
DN%
1 LAVAL 15 11 4 22 0 0 78 61 17 0.733 33.2 15.66 36.1 31.08
23/74
78.49
20/93
2 THETFORD 13 10 3 20 0 0 59 39 20 0.769 34.5 13.17 30.0 20.00
14/70
83.93
9/56
3 SOREL-TRACY 12 7 4 15 0 1 38 39 -1 0.625 33.5 9.45 34.0 16.67
10/60
82.00
9/50
4 RIV. DU LOUP 14 7 6 15 1 0 49 54 -5 0.536 33.9 10.34 34.6 19.70
13/66
77.14
16/70
5 JONQUIERE 13 3 7 9 3 0 48 61 -13 0.346 37.2 9.92 33.2 20.83
15/72
81.25
12/64
6 ST-GEORGES 13 2 9 6 0 2 40 58 -18 0.231 31.5 9.78 35.4 10.34
6/58
77.61
15/67

Social