SITE OFFICIEL DES ÉQUIPES :

Les Éperviers vont chercher un point et affronteront Jonquière au premier tour.

(St-Georges de Beauce), 2 Mars 2019,Les Éperviers terminaient leur calendrier régulier en se rendant du côté de St-Georges de Beauce pour y affronter le Cool FM. Ce match s'avérait avoir une incidence capitale sur le classement général et allait décider de l'adversaire des Sorelois en première ronde.

Les Éperviers ont le contrôle du disque lors des premiers instants de la rencontre et Antoine Houde-Caron est atteint au visage par le bâton d'Hubert Poulin. Profitant d'un avantage numérique de 4 minutes, les Éperviers n'arrivent pas à marquer lors du premier 2 minutes mais dans la 2e moitié de la pénalité, David Massé effectue la sortie de zone puis remet à André Bouvet-Morrissette qui dejoue Russo d'un excellent lancer. Un 20e cette saison pour le #79. Les Éperviers obtiennent des bonnes chances mais sont incapables de déjouer Russo. De l'autre côté, Marc-Antoine Gélinas est excellent et fait un arret spectaculaire avec un déplacement parfait. À 11:49, les Éperviers se font prendre lors d'un changement et Anthony Verret s'échappe et déjoue Gelinas pour porter la marque 1 à 1. Après avoir écoulé une punition à Maxime Robichaud, la formation soreloise voit le ciel lui tomber sur la tête alors qu'André Bouvet-Morrissette est chassé de la rencontre pour double-échec. Un geste tout à fait accidentel puisqu'on sait que Bouvet-Morrissette est un joueur intense mais il n'est pas salaud.

Après avoir écoulé les punitions suite à l'échafouré en fin de période, le désavantage numérique des Éperviers tient le fort pendant 3 minutes et lorsque le Cool FM a une chance de prendre un tir, Marc-Antoine Gélinas veille au grain. Sorel-Tracy bénéficie ensuite d'un avantage numérique mais ne réussit pas à reprendre l'avance. L'intensité monte entre les 2 équipes et alors que Charles Tremblay a maille à partir avec Anthony Verret, Hubert Poulin en profite pour s'en prendre à Maxime Ouimet. Les Éperviers ne parviendront pas à profiter de cette chance. Les 2 équipes auront des chances mais ne pourront en profiter. La période se termine par la marque de 1 à 1.

La 3e période est la période la plus importante de la saison mais malheureusement les Éperviers écopent d'une pénalité. Encore une fois, l'équipe tiendra le fort. À la 7e minute, Marc-Antoine Gélinas effectue encore un arret spectaculaire sur un tir à bout portant de l'enclave. À la mi-période, les Sorelois bénéficient d'un avantage numérique et ils en profitent. Alimenté par David Rose et Mathieu Dumas, David Massé y va d'un plomb à ras la glace qui déjoue Russo entre les jambières. Les Éperviers parviennent à maintenir l'avance mais à 3 minutes de la fin, David Massé est chassé pour accrochage. Les hommes de Christian Deschênes tiennent le coup durant la pénalité mais le jeu se poursuit et après un arrêt sublime de Gélinas, Francis Charland récupère la rondelle marque avec seulement 47 secondes à faire au match. En toute fin de match, Maxime Robichaud y va de tout un jeu défensif en bloquant une passe lors d'un 2 contre 1.

Le match nécessitera la prolongation. Après quelques élans de chaque côté, Raphaël Maheux donne la victoire au Cool FM.

Les 3 étoiles

1-Marc-Antoine Gélinas

2- Adam Russo

3- Raphael Maheux

Avec ce point les Éperviers terminent au 3e rang et affronteront les Marquis de Jonquière. La série débutera vendredi soir prochain le 8 mars à Sorel-Tracy. Une série qui promet entre deux grands rivaux. On vous attends en grand nombre vendredi soir au Colisée Cardin.

Le Hockey des Éperviers du Hockey Typiquement Sorelois.

Champions saison régulière 2017-2018

Champions séries éliminatoires 2018

 

Tommy Lavallée

Éperviers de Sorel-Tracy

https://www.facebook.com/epervierslnah/#

https://twitter.com/EperviersLNAH

 

 

 

 

Suivez-nous

PARTENAIRES

Louis PLamondon
iA

Classement

#
Équipe
PJ
V
D
PTS
DP
DT
BP
BC
Diff
%
T / PJ
T%
TC / PJ
AN%
DN%
1 SOREL-TRACY 16 12 4 24 0 0 66 41 25 0.750 36.9 11.17 29.2 18.63
19/102
82.61
16/92
2 JONQUIERE 21 9 11 19 1 0 56 75 -19 0.452 30.1 8.85 36.3 18.02
20/111
82.20
21/118
3 THETFORD 11 7 3 15 1 0 46 29 17 0.682 36.5 11.44 28.3 20.69
12/58
81.48
10/54
4 ST-GEORGES 9 5 4 10 0 0 31 31 0 0.556 29.7 11.61 40.1 22.92
11/48
85.71
7/49
5 RIV. DU LOUP 7 1 4 4 2 0 16 25 -9 0.286 37.1 6.15 30.4 10.00
3/30
76.67
7/30
6 PETROLIERS 4 0 4 0 0 0 8 22 -14 0.000 22.8 8.79 32.3 11.76
2/17
73.91
6/23
#
Équipe
PJ
V
D
PTS
DP
DT
BP
BC
Diff
%
T / PJ
T%
TC / PJ
AN%
DN%
1 SOREL-TRACY 16 12 4 24 0 0 66 41 25 0.750 36.9 11.17 29.2 18.63
19/102
82.61
16/92
2 JONQUIERE 21 9 11 19 1 0 56 75 -19 0.452 30.1 8.85 36.3 18.02
20/111
82.20
21/118
3 THETFORD 11 7 3 15 1 0 46 29 17 0.682 36.5 11.44 28.3 20.69
12/58
81.48
10/54
4 ST-GEORGES 9 5 4 10 0 0 31 31 0 0.556 29.7 11.61 40.1 22.92
11/48
85.71
7/49
5 RIV. DU LOUP 7 1 4 4 2 0 16 25 -9 0.286 37.1 6.15 30.4 10.00
3/30
76.67
7/30
6 PETROLIERS 4 0 4 0 0 0 8 22 -14 0.000 22.8 8.79 32.3 11.76
2/17
73.91
6/23

Social