SITE OFFICIEL DES ÉQUIPES :

REPÊCHAGE 2021 : Le retour du hockey à Sorel-Tracy approche à grands pas!

REPÊCHAGE 2021 : Le retour du hockey à Sorel-Tracy approche à grands pas!

C’était le 10 mai 2019 que le capitaine Adam Bourque soulevait la Coupe Vertdure au Palais des Sports de Jonquière. Ceci couronnait les Éperviers de Sorel-Tracy comme champion de la Ligue Nord-Américaine de Hockey pour une 2e année d’affilée. Un souvenir qui remonte maintenant à plus de 2 ans. Cependant, à cause des circonstances que nous connaissons tous, les Éperviers n’ont encore pas eu la chance de défendre ce titre. Au moment où on se parle, tout porte à croire qu’ils auront enfin la chance de le faire à partir de cet automne, alors qu’on devrait avoir droit à une saison de la LNAH, au grand plaisir de l’organisation des Éperviers, des joueurs et surtout des fans!

Le repêchage universel qui a eu lieu en fin de semaine signalait de façon non-officielle le lancement de la saison 2021-2022. En levée de rideau, Christian Deschênes nous réservait une surprise alors qu’il échangea son 2e choix au total aux Pétroliers du Nord contre l’attaquant et ancien choix de 2e ronde des Sharks de San Jose en 2013, Gabryel Paquin-Boudreau et du 8e choix au total. Ayant évolué avec Jonquière et Laval dans le circuit, il compte 64 points en 94 matchs dans la LNAH. Avec le 8e choix au total, il sélectionna le gardien Domenic Graham. Le directeur général nous annonça qu’il a déjà conclu une entente avec Graham et celui-ci devrait partager le filet avec le vétéran Marc-Antoine Gélinas la saison prochaine. Le gardien de 26 ans possède une feuille de route intéressante. Il a remporté le trophée de la recrue défensive de l’année dans la LHJMQ avec les Voltigeurs de Drummondville en 2011, alors qu’il évoluait entre autres avec Ondrej Palat du Lightning de Tampa Bay, Sean Couturier des Flyers de Philadelphie et un certain André Bouvet-Morrissette. Il a passé les 5 dernières années dans le circuit universitaire canadien, où il a notamment maintenu un pourcentage d’arrêt de 0.935 en 9 parties éliminatoires en 2019-2020 avec l’Université d’Ottawa.Domenic Graham

Pour Christian Deschênes l’échange suivi de cette sélection se veut 2 pierres d’un coup : « À part Jonquière, nous étions la seule équipe à la recherche d’un gardien et j’avais une source qui m’avait indiqué que Jonquière n’allait pas opter pour repêcher Graham, donc je pouvais me permettre d’attendre au 2e tour. Pour ce qui est du 2e choix au total, plusieurs équipes m’avaient signifié de l’intérêt et c’est Laval qui est arrivé avec l’offre la plus intéressante. Avec nos pertes offensives cette année (notamment Samuel Laberge qui a signé un contrat dans la ligue Américaine et les retraites de Marc-André Huot et Antoine Houde-Caron), il me fallait aller chercher un attaquant qui a de l’expérience dans la ligue. On peut rentrer des choix au repêchage ou des nouveaux joueurs dans l’alignement, mais ce n’est pas tous les joueurs qui savent s’adapter à notre ligue et performer. De plus j’avais eu quelques bonnes références envers Paquin-Boudreau et par expérience nous savons que c’est un joueur dérangeant à jouer contre. Je crois aussi qu’il n’a pas eu une chance véritable de se faire valoir dans notre ligue dans un plus gros rôle offensif et il n’a encore que 26 ans. Donc en résumé, au lieu d’utiliser mon 2e choix au total immédiatement sur Graham, j’ai pu obtenir un joueur déjà établi dans la ligue et quand même repêcher le gardien que nous voulions par après. »

Les Éperviers parlait également au 11e rang et avec ce choix, ils ont sélectionné Adam Beveridge, co-équipier de Domenic Graham à l’Université d’Ottawa. Il s’agit d’un défenseur défensif qui a le physique de l’emploi, mesurant 6 pieds 2 pouces et pesant 220 livres. Techniquement, ce joueur originaire d’Ottawa n’a encore jamais évolué au Québec, mais selon les règlements de la ligue, il devrait être éligible car l’Université d’Ottawa ferait partie des endroits éligibles pour recruter des joueurs dans la ligue, un peu de la même où les universités des maritimes le sont aussi. Les Éperviers estiment bonnes les chances qu’il se joigne à l’équipe cette année.

Deux autres joueurs ont de l’Université d’Ottawa ont aussi été sélectionné par les Éperviers plus tard dans le repêchage, soit les attaquants Charles-Antoine Roy (qui a déjà évolué avec les Rebelles du Cégep de Sorel-Tracy) et Yvan Mongo. Selon Christian Deschênes, ces sélections sont des placements logiques : « Je m’arrange toujours pour monter une équipe ayant en tête la logistique du transport. Puisque nous avions déjà une entente avec Graham qui habite à Gatineau, j’ai voulu repêcher d’autres gars de la place (Beveridge, Roy et Mongo) pour lui permette d’avoir des coéquipiers avec qui descendre pour les matchs. De plus ça facilite le recrutement, car les autres gars repêchés auront la chance de voyager avec leur ami de l’université si jamais il se joigne à l’équipe. »

Le 3e choix des Éperviers, Antoine Waked, est probablement le joueur le plus connu repêché cette année par l’équipe. Ancien espoir des Canadiens de Montréal, il a évolué avec le Rocket de Laval de 2017 à 2020. C’est un ailier de puissance qui se démarque par son acharnement et son intensité. Il est d’ailleurs le cousin du premier choix de Sorel-Tracy en 2020, l’agitateur Mikael Robidoux. Pour le directeur-général des Éperviers, le jeu en vaut la chandelle : « Antoine Waked c’est un bon gambling. Il n’a pas de contrat encore pour la prochaine saison et pourrait s’amener avec nous si jamais il n’en a toujours pas lorsque la saison va commencer. »Antoine Waked

 Pour ce qui est de Mikael Robidoux, un joueur qui deviendra fort probablement un futur favori de la foule à Sorel-Tracy, si jamais il déciderait de faire le saut dans la LNAH, voici ce que Deschênes avait à dire : « Robidoux a déjà un contrat pour évoluer avec les Mariners du Maine dans la ECHL l’an prochain, mais il prend déjà des nouvelles de l’organisation ce qui est bon signe pour lorsqu’il va revenir au Québec. Cependant, il n’a seulement que 22 ans, donc je ne suis pas pressé dans son cas. »

Pour ce qui des autres choix de l’équipe, voici les joueurs qui ont été repêché. Karl Boudrias, un défenseur qui vient de finir son stage dans la LHJMQ et qui a de bons instincts offensifs. Il a obtenu 56 points en 88 matchs lors de ses deux dernières saisons dans le junior majeur. Puisque c’est une référence de l’assistant coach, Daniel Archambault, on peut déjà assumer qu’il s’agit d’un excellent défenseur. Boudrias a déjà signé un contrat en 2e division en France pour l’année, donc il s’agit plus d’un placement à moyen terme.Karl Boudrias

Ensuite, a été sélectionné Samson Mahbod, un attaquant montréalais de 32 ans avec de fortes aptitudes offensives et qui possède une feuille de route très impressionnante. Il a déjà évolué dans la KHL, la meilleure ligue en Finlande, la meilleure ligue en Allemagne et il a même marqué un but tout récemment, en 2019-2020, contre l’équipe du légendaire Jaromir Jagr dans la meilleure ligue tchèque. Selon Christian Deschênes, ce serait tout un ajout si les Éperviers arrivaient à le convaincre de s’amener à Sorel-Tracy : « Il est en attente après un an d’arrêt au hockey, alors nous attendons de voir ce qu’il va décider, s’il repart en Europe ou s’il reste au Québec. Il connait déjà un peu l’équipe, car c’est un ami des Corsi (Charles et Peter-James) qui ont déjà joué ici et il était même déjà venu pratiquer avec l’équipe il y a quelques années. C’est le genre de joueur qui selon moi aurait un impact immédiat s’il rentre dans l’alignement. »

Les deux derniers choix des Éperviers ont été Benjamin Lagarde, un ailier gauche de 28 ans qui évolue en France présentement depuis 7 saisons et Vincent Guimond, un Sorelois qui a opté pour la route du collège américain et qui évoluait en 2e division en Suède l’an dernier. Lagarde avait obtenu un impressionnant total de 107 points (54 buts et 53 passes) en 50 matchs dans Ligue de Hockey Junior AAA en 2013-2014. Du côté de Guimond, il représente un nouvel espoir sorelois qui aura sa chance de faire l’équipe selon Christian Deschênes : : « Depuis le retour du hockey à Sorel-Tracy en 2010, j’ai toujours eu la même philosophie de priorisé les joueurs locaux, alors comme avec les Rioux, Bourque, Bahl et Tremblay, qui sont tous arrivés très jeunes avec l’équipe, il aura sa chance. Il est conscient que la Ligue Nord-Américaine sera une marche à prendre comparativement aux anciens endroits où il a évolué, donc ce sera à lui de nous prouver qui est capable de jouer dans notre ligue. »

C’est donc sous le sentiment du travail accompli que l’organisation des Éperviers est revenue de Thetford Mines en fin de semaine. Christian Deschênes est quand même conscient que même si la majorité de l’équipe sera de retour, il restera de gros postes à combler : « Je tiens à garder le même noyau le plus que possible, car ces gars-là sont allés nous chercher deux coupes et ils méritent d’avoir la chance de la défendre. Nous avons réglé notre duo de gardien de but avec le draft. Ensuite, idéalement, j’aimerais aller chercher un défenseur offensif pour l’avantage numérique. Nous avons Dominic Talbot-Tassi et Samuel Labrecque qui sont sur notre liste et qui jusqu’à nouvel ordre sont toujours au Québec cette année. Ce sont deux bons défenseurs offensifs, alors d’aller en chercher ne serait-ce qu’un des deux nous aiderait grandement. Nous regardons toujours pour ajouter de la profondeur à l’attaque. Il y a Nicolas Thibodeau que nous avons repêché en 2020 qui serait de retour au Québec cette année et Dominic Beauchemin (24 points en 31 matchs dans la LNAH en 2018-2019) qui nous appartient qui pourraient s’ajouter à l’équipe, ce qui nous aiderait à l’attaque. Au niveau de la ligue, je crois que d’autres échanges seront à venir avant le début de la saison, mais présentement tout le monde est dans une période d’attente avant de savoir officiellement qui revient ou pas. Une fois que nous saurons tout ça, nous saurons quelles équipes ont des besoins à combler et quelles équipes ont des surplus à certains endroits. De mon côté, je suis présentement à régler les commanditaires de l’équipe. À la suite du Covid, je m’attendais à une baisse d’environ 20% de ceux-ci, mais étonnement, nous n’en avons perdu que 3 jusqu’à présent et nous allons peut-être même réussir à aller en chercher quelques nouveaux, alors les choses vont bien. Une fois que ce dossier sera réglé, je vais pouvoir me concentrer sur finaliser la composition de l’équipe. »

 

Finalement Christian Deschênes croit que la saison qui s’annonce sera spéciale, car les partisans risquent d’être au rendez-vous plus que jamais après les derniers 20 mois que nous avons passé : « Présentement, je ne peux pas aller faire mon épicerie sans me faire aborder pour parler des Éperviers. Les gens ont hâte que ça recommence, surtout les partisans les plus fervents. Pour plusieurs Sorelois, le hockey c’est leur sortie de la semaine et de s’être fait couper ça pendant un an et demi, ça été dur. On est encore les champions défendants et nous allons tout faire pour continuer à gagner pour nos fans. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

[La source apparaitra ici.]

Suivez-nous

PARTENAIRES

Louis PLamondon
iA
Louis PLamondon
iA
Louis PLamondon
iA
Louis PLamondon
iA

Classement

#
Équipe
PJ
V
D
PTS
DP
DT
BP
BC
Diff
%
T / PJ
T%
TC / PJ
AN%
DN%
1 ST-GEORGES 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 RIV. DU LOUP 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 JONQUIERE 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 SOREL-TRACY 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 THETFORD 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 LAVAL 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
#
Équipe
PJ
V
D
PTS
DP
DT
BP
BC
Diff
%
T / PJ
T%
TC / PJ
AN%
DN%
1 ST-GEORGES 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 RIV. DU LOUP 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 JONQUIERE 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 SOREL-TRACY 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 THETFORD 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0
1 LAVAL 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0.000 0.0 0.00 0.0 0.00
0/0
0.00
0/0

Social